01/07/2012

La méfiance du public à l'égard des banques est à son comble

Il faut renouer avec la confiance

L'efficacité financière des placements ne suffit plus. Le client souhaite savoir comment et dans quelles conditions.

L'indice de confiance publié, aux Etats-Unis, par la réputée société Edelmann montre que moins de la moitié des personnes interrogées font encore confiance aux prestataires de services financiers tous confondus. Beaucoup, même, les considèrent cupides et surpayés. Malgré cela, franc suisse.jpgils sont encore beaucoup les acteurs de l'industrie financière à considérer que le système doit être efficace et que la morale est du ressort des politiques. Comme si un système fait par l'homme pour l'homme pouvait se passer de morale. Le problème est que le système devenant "sauvage" n'est même plus efficace. Sans le secours de la collectivité dans sa globalité, il aurait déjà fait faillite. Peut-être, nous n'avons fait que gagner du temps. Néanmoins, les opportunités sont nombreuses pour réinventer notre industrie financière. Du moins, pour procéder aux ajustements nécessaires. Placer au centre de l'investissement, la culture de la bonne foi et encourager une véritable démarche entrepreneuriale. Savoir où va son épargne et comment elle est utilisée ! A méditer...

Commentaires

A trop vouloir en imiter d'autres ou croyant n'importe quels conseils offerts gratuitement sur le Net,la méfiance ne peut que s'instaurer.A trop de tout pour finir le client surtout de nos jours ou on en dénombre de plus en plus vivant seuls n'ayant plus les appuis de leurs anciens,ces gens là sont faciles à piéger et chat échaudé craint l'eau froide ne dit-on pas?
Entre les courtier arnaqueurs ,les promoteurs abusant du terme synergie pour mieux voler les jeunes qui choisisssent des copropriétés ne correspondant en rien aux fumeuse promesses , et les fameux bureaux de redressement lors de difficultés financières plongeant davantage dans les dettes leurs victimes,il ne fait guère beau dans le coeur de nombreux helvètes.La Suisse est connue pour sa naiveté,on voit qu'elle est toujours aussi présente qu'à l'époque de nos grands-mères qui se faisaient aussi arnaquer mais dans d'autres domaines
Malheureusement aucune école ne donne de cours contre la naiveté et ne demandons pas aux églises de relever un tel défi,bien qu'ayant évolué elles en soient désormais capables qui sait!
Non je ne dirai pas c'est la faute aux politiciens/rire
bonne vacances pour Vous Monsieur Meylan

Écrit par : lovsmeralda | 02/07/2012

Les commentaires sont fermés.