13/12/2015

Valais : l'UDC traque la franc-maçonnerie !

IMG_9985.JPGL'UDC valaisan s'évertue à légiférer pour imposer aux magistrats du canton qui sont membres de la franc-maçonnerie de l'annoncer publiquement.
Cette posture nous rappelle celle de l'Église catholique, celle du dictateur Franco ou encore celle d'Hitler.
De tout temps, les régimes totalitaires ont fait la chasse aux Francs-maçons en raison de leurs refus de se soumettre à un dogme ou à une pensée quelqu'elle soit. À vrai dire, il n'y a pas de secret en franc-maçonnerie... mais seulement une volonté de discrétion pour ne pas devenir à nouveau la cible de persécutions comme si souvent dans le passé. L'UDC valaisan s'inscrit alors dans les rangs des nombreux totalitaires qui ont, dans le passé, cherché à museler celles et ceux qui ne pensaient pas comme eux. Celles et ceux, qui par leur foi en l'humain et dans les forces naturelles de l'Univers, menaçaient leur soif de pouvoir. Celles et ceux qui sont ouverts, spirituels et dans la remise en question permanente et courageuse dans la seule fin de l'élévation de l'individu et de l'humanité. De Mozart à Churchill, la franc-maçonnerie a encouragé et favorisé nombre de grande évolution de notre monde des femmes et des hommes. Par exemple, on se souvient encore de son intervention décisive à l'Assemble nationale en faveur de la mixité filles-garçons à l'école publique.
Chacun garde sa religion et ses convictions dans la loge maçonnique mais chacun y est tenu de s'ouvrir aux autres et d'œuvrer en faveur de l'ouverture et de l'humanité.
Contrairement aux sectes et pour ne pas la nommer à l'UDC, il n'est pas aisé ni donner à tout le monde d'entrer en franc-maçonnerie. Il faut compter un délai d'environ 18 mois avec une quantité d'entretiens et une somme de réflexions considérables avant l'initiation.
Par contre, on en sort sans délai, sans problème et sans souillure. C'est l'un des aspects qui différencie ces humanistes à tant de paroisses, de cliques et autres cantines politiques ou confessionnelles.

Commentaires

Il y a beaucoup trop de magouilles en Valais et dans bien des communes! Il est temps de connaître les liens des uns envers les autres. Depuis la votation de la LAT (refusée seulement par le VS) on se rend compte que tout est fait pour se dépêcher d'anticiper avant son entrée en vigueur! Cela totalement au détriment de l'intérêt général ou public mais uniquement pour des intérêts financiers privés! Chercher l'erreur?

La franc-maçonnerie agit comme un rouleau compresseur, n'ayant aucun égard pour ceux qui n'y appartiennent pas, et on sait très bien comment certains finissent dès lors qu'ils ont mis "un pied à côté du rail"!

Écrit par : Corélande | 14/12/2015

@Corélande
Apparemment vous lisez trop de fiction.
L'extrême droite a toujours parlé des complots, et vise diverses minorités sans défense comme les juifs, francs-maçons, les étrangers etc..

Dans un pays démocratique, on sanctionne les infractions une fois commise, et non des groupes de personnes supposés éventuellement peut-être de faire une infraction.

De plus, que pensez-vous des amis, de la famille, des amis des amis, des amis de la famille. Tout ce petit monde peuvent "s'arranger" sans pour autant faire partie d'une organisation.

Le copinage a toujours exister et existera toujours. Si il y a infraction, il doit y avoir sanction. Mais définir un groupe de personne, c'est une façon de faire appelé fasciste (qu'il soit de gauche, droite ou religieuse).

Le fascisme fonctionne toujours de la même façon. Limiter des libertés sous prétexte que ceux-ci empêche la liberté, voir la justice.

La prochaine étape est de rendre inéligible des candidats soupçonnés d'appartenir à une FM ?

Si les magouilles semblent trop nombreuse, alors que la sanction soit plus fortes, mais s'attaquer à des libertés, voilà la vision de certain UDC.

Écrit par : motus | 14/12/2015

Ce billet est manifestement un plaidoyer pro domo. Alors toutes mes condoléances pour la perte de votre vénéré Maître Licio Gelli...

Écrit par : Géo | 16/12/2015

Que nenni motus, insérez-vous dans les affaires de votre commune, et vous verrez bien comment ça marche!

Pour mon côté comploteur, si ça vous amuse, je vous laisse écouter cela:
(ça c'est à l'échelle mondiale) et c'est pas triste!

http://www.medias-presse.info/entretien-avec-claire-severac-a-propos-de-la-guerre-secrete-contre-les-peuples-vaccins-chemtrails-projet-haarp/42419?utm_source=OxiMailing&utm_medium=e-mail&utm_campaign=mpi_107

Écrit par : Corélande | 16/12/2015

En Valais il y a des hommes d'affaires qui devraient être sous les verrous, seulement il ont financés la campagne d'un extrémiste de droite... Aujourd'hui en charge de la police. De plus cette clique va prier l'enfant Jésus et sa Sainte vierge de mère tous les dimanches dans ce repaire d'homosexuels refoulés et de pédophiles qu'est Écônards... Les francs-maçons comme les socialistes et les écologistes sont les seuls qui peuvent libérer le Valais de sa mafia UDC PDC.

Écrit par : Markus Wolf | 17/12/2015

"La prochaine étape est de rendre inéligible des candidats soupçonnés d'appartenir à une FM ?"
Pourquoi pas s'il le faut, puisque la fonction d'élu c'est de représenter TOUS ses concitoyens, et pas une catégorie en particulier!...d'accord!

Je peux vous dire que dans ma commune il y a de quoi faire parce qu'on a justement des "gens corporatistes" aux commandes!

Écrit par : Corélande | 18/12/2015

Il est sans doute plus facile de s'en prendre à la Franc Maçonnerie qu'à d'autres groupes encore plus occultes et qui eux sont dangereux pour le citoyen

Écrit par : lovejoie | 19/12/2015

Les commentaires sont fermés.