31/08/2016

Ne pas payer ses impôts n'est pas seulement anti-libéral mais c'est voyou !

FullSizeRender (10).jpgQu'est-ce qu'il est désagréable d'apprendre qu'une commission d'enquête européenne a du épingler, après trois années d'investigations, la firme Apple ainsi que quelques Politiques non regardant. Pour avoir activement organisé une soustraction fiscale de grande ampleur.

Ce n'est pas moins de 13 milliards d'euros que Bruxelles demande au concepteur de l'iPhone.

Il est vrai qu'avec un taux d'imposition ridicule à moins de 1% tant en 2013 qu'en 2014 on pourrait croire à la farce.

Les élus irlandais qui sont mis en cause ont manifestement confondu libéralisme avec néolibéralisme. Ce dernier ne respecte ni le Droit, ni l'État nation, ni le bien commun et...bien entendu ni le Politique qu'il va tenter de soudoyer.

Et de rappeler "Dante" avec l'inscription sur la porte de l'enfer :

"Vous qui entrez ici, perdez tout espoir."

Parce que tant les dirigeants de l'entreprise à la pomme que les "corruptibles" celtiques y sont en enfer, avec si peu de scrupule. Quand on sait la trésorerie d'Apple dont l'unité de comptabilité est la dizaine de milliards de dollars et les marges exorbitantes voire indécentes que l'entreprise dégage sur ses ventes et elle fait tout pour éviter la saine redistribution des profits.

D'autre part, l'argument de la création d'emplois ne tient pas sur la durée, face à la flambée des loyers, à la hausse des charges liées aux infrastructures et aux services générées par l'implémentation de quelques multinationales.
La concurrence fiscale et l'encouragement aux entreprises sont des concepts acceptables mais il y a le peu et le trop peu qui finissent par être préjudiciables pour le bien commun et pour la collectivité.

Sans parler de la paix sociale. A suivre...

Commentaires

Bonjour Monsieur Meylan et ce sont les mêmes sans doute qui ont le culot de dire aux citoyens de notre pays, vous manquez d'empathie vis à vis des plus pauvres oubliant sans doute on ne sait pas leur mémoire est peut-être déjà souffrante qu'en Suisse on paie aussi pour les plus indigents .ceux à l'AI
Sujet sensible oui je sais surtout si l'on sait le nombre de comédiens qui profitent de notre bonne volonté tandis que d'autres ne payant pas d'impôts préférent prendre la fuite pour aller jouer aux pique assiettes dans des tribus Africaines ou ailleurs sous le couvert de reportages à offrir sans doute comme prix de consolation pour ceux payant aussi pour eux
Elle est pas belle la vie !
Très bonne journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 01/09/2016

Les commentaires sont fermés.