01/11/2017

On ne joue pas avec le destin des peuples !

IMG_5501.JPG"On ne joue pas avec le destin des peuples !"

Barcelona, novembre 1990, j'avais alors vingt ans, j'exerçais un autre métier. Je passais aussi bien faire le bonjour à la Guardia Urbana (police et police judiciaire de Barcelone) - ici sur la photo avec des inspecteurs - qu'à la police nationale ou chez les Mossos d'Esquadra (police de l'autonomie, aujourd'hui sous tutelle). Tout le monde vivait dans l'harmonie et dans l'enrichissement mutuel. Il n'y a jamais eu d'ethnie catalane mais des peuples habitant la très belle région espagnole de Catalogne. La double culture est une chance. La transition démocratique espagnole fut un succès. Même si toutes les régions d'Espagne ont versé sang et larmes sous le joug du Franquisme. La Catalogne n'a pas plus souffert qu'une autre région. Prétendre le contraire relève le fantasme. Celui-ci est cultivé à des fins politiques. D'acquisition de pouvoir et de privilèges. Aujourd'hui, des politiques et affairistes véreux, corrompus et corrupteurs ont réussi à semer les germes de la haine de l'autre, de la victimisation, du narcissisme, de la perversité, de la division et du racisme. Cette belle région qui bénéficie d'autant de libertés qu'un canton suisse est déchirée. Elle ne subissait pourtant aucune autocratie ni aucune oppression de quiconque. D'Artur Más à Carles Puigdemont ils sont tous aujourd'hui inculpés pour des affaires de malversations et de détournements de fonds publics. Voici la nature des criminels qui jouent avec le destin des peuples. À présent, comment guérir trente ans d'activisme politique, de manipulations et de mensonges ? Ce qui est à craindre, vu la somme de frustrations inégalée de part et autre, c'est le passage à la clandestinité pour certains et même aux violences politiques. Ce que l'on appelle communément le terrorisme. On verra alors naître au centre de l'Europe une nouvelle mouvance terroriste. Elle ne sera pas, cette-fois-ci, de nature islamiste. Elle sera générée par des gosses de riche !

Les commentaires sont fermés.