10/08/2019

Catalogne : la bourde du « Monde diplomatique » qui fait la promotion de Marie-Christine Jené !

1C1DA770-41E4-47A3-8A3C-73B89500FBEC.jpegOn ne pouvait pas faire plus grossier ni plus débutant que de promouvoir la fabulatrice Marie-Christine Jené pour parler de la crise catalane. La thématique est beaucoup trop sérieuse !

Le « Monde diplomatique » l’a fait. C’est incompréhensible. Nous allons écrire à sa rédaction. Pour comprendre.

En attendant, nous avons contacté le journal, ce vendredi 9 août 2019, à deux reprises, par le biais du formulaire en ligne « courrier des lecteurs » et par Messenger. 

42DE3A0C-3909-49CB-9F9E-E142C30E1EA3.pngNombreux sont les Twits et les posts Facebook de Jené qui démontrent combien elle n’est en rien objective ni crédible sur la crise catalane et qu’elle appelle à la haine, à chaque occasion qui se présente. Qu’elle nage en plein fantasme. Fustigeant à tout va.

 

 

 

marie-christine jené crise catalane,marie-christine jené fabulatrice,marie-christine jené discréditéeEntre hurler sa haine contre Manuel Valls et tous ceux qui ne pensent pas comme elle; qualifier d’extrême-droite le parti politique du centre espagnol qu’est Ciudadanos (Cs); tenter de discréditer la correspondante du journal « Le Monde », à Madrid, Sandrine Morel; fustiger la maire de Barcelone parce que celle-ci accepte sa réélection et qu’elle n’est pas indépendantiste; confondre le Tribunal suprême avec la dictature franquiste et me qualifier moi-même, dans ses Twits - sans même me connaître, de dangereux spécimen, d’élément d’extrême-droite et de collabo des services secrets - on se demande d’ailleurs lesquels - Marie-Christine Jené ne fait plus même sourire.

Sa bêtise fait peur ! 

 

0C2DF925-F2C4-45EB-A8F2-00CD426E2B2B.pngElle a été rappelée à l’ordre ce vendredi 9 août 2019, par le biais de son compte Messenger. Elle s’expose en effet à des poursuites pénales pour apologie de la haine et pour calomnie à mon endroit. 

En outre, si ce personnage ne mérite de loin pas que nous lui accordions plus de temps, c’est avec la Rédaction du « Monde diplomatique » que nous comptons nous entretenir.

Affaire à suivre 

François Meylan, président et fondateur de « Catalunya peuple d’Espagne » (CPDE), Lausanne, association apolitique, à but non lucratif et enregistrée au Registre du commerce (RC) qui lutte contre le suprémacisme et le nationalisme dans l’autonomie catalane. 

 

Commentaires

Esta elementa no merece un minuto más de gloria, debe aburrirse mucho. La justicia está de nuestra parte, monsieur Meylan, merci beaucoup et vive la democratie!!

Écrit par : Marian | 10/08/2019

Muchas gracias, Francisco, por desmontar la tesis de esta señora Jené. Escribir sin conocer en absoluto la realidad de un lugar, como hace esta señora Jené es un error gravísimo. Y sobre todo, cuando desliza falsedades y una visión totalmente tendenciosa de la situación de Cataluña y de España. Ha olvidado, porque no le interesa recordarlo, que España es un estado de derecho, que Franco murió hace muchísimos años aunque a ella y sus amigos nacionalistas les gustaría revivirlo; ha olvidado que más de la mitad de los catalanes no son nacionalistas, ha olvidado muchas cosas que prefiera no ver; así sus tesis se mantienen siempre en la línea del pensamiento único de los separatas, sus amigos.

Écrit par : María Salinas | 10/08/2019

Quel dommage de reprendre la thèse de l'ultra droite espagnole afin de denoncer les propos de Mme Jené !
L'argumentaire pro-unioniste ne peut promouvoir une analyse dans le droit fil de la défense des droits de l'homme et reste dans l'objectif de HRW quant à leurs riposte ...

Écrit par : Herrero | 12/08/2019

Los catalanes no independentistas estamos hartos de que desde Suiza y otros países,se atrevan a apoyar el movimiento independentista SIN TENER NI IDEA de lo que está pasando realmente...Son un movimiento excluyente,nazionalista y supremacista y nuestros derechos están siendo pisoteados...Gracias François Meylan de nuevo!

Écrit par : Estela | 15/08/2019

Les commentaires sont fermés.