22/12/2019

Message de Noël de Marita Rodríguez de l’Association pour la Tolérance...

AE07C1D4-BECD-4E92-B970-B3D6A40FB37E.jpeg«François, vous avez raison. Quand on va à l'encontre du discours dominant, ce n'est généralement pas par intérêt, mais par pur altruisme; par dignité personnelle, par largeur d'esprit, par grandeur d'âme et par sens de la solidarité avec les plus faibles.
Il est évident que l'on assume des risques et des dépenses et des usures de toutes sortes. C'est votre grandeur; vous le faites parce que c'est votre philosophie de vie; être bon pour vous-même.

Le plus agréablement surprenant dans votre cas est que vous avez réagi comme si vous étiez une victime directe de ce nationalisme castrateur.

Il est possible que si j'étais vous, je n'aurais même pas remarqué ce qui se passe en Catalogne. Il n'est pas nécessaire d'aller aussi loin. En Espagne, la plupart des gens ne se rendent pas encore compte de beaucoup de choses; du moins, ils ne sont pas disposés à le faire pour ne pas avoir à se poser de questions en conscience et à agir en conséquence. »

Ma réponse à Marita Rodríguez, avec toute mon affection :

«Peut-être que pour des raisons personnelles et historiques, je sais que le projet indépendantiste catalan s’est construit sur des mensonges, sur la falsification de l’histoire, sur l’endoctrinement dans les écoles, sur la manipulation des masses à l’étranger et a comme principal objectif de camoufler plusieurs décennies de corruptions et de malversations. Finalement, cela touchera tout le monde, d’une manière ou d’une autre, en Europe. »

FM

Marita Rodríguez, Noël 2019

L’Asociacíon por la Tolerancia, Barcelona 

26 ans de militantisme contre le nationalisme et le suprémacisme dans l’autonomie catalane

https://youtu.be/njVXkz0WbC0